La formation - CLUB AERONAUTIQUE DU BUGEY

Aller au contenu

LA FORMATION AU CLUB AERONAUTIQUE DU BUGEY

LA FORMATION "ab initio"

Au Club Aéronautique du Bugey, nous pouvons vous préparer aux licences européennes : le LAPL (Light Aircraft Pilot Licence) et la PPL (Priviate Pilot Licence). Avant tout, il vous faut passer une visite médicale avec un médecin agréé. Ensuite vous serez prêt à entrer dans la troisième dimension avec un de nos instructeurs. Selon votre disponibilité, en semaine ou en week-end, ce dernier prendra en charge votre progression. C'est avec lui que vous irez jusqu'au brevet que vous aurez choisi. Ensuite, si vous voulez poursuivre jusqu’à une licence professionnelle (CPL) ou de pilote de ligne (ATPL), vous devrez vous inscrire dans une école spécialisée, hors du cadre associatif pour poursuivre votre formation.

Dès le premier vol, sous le contrôle de votre instructeur, vous prendrez les commandes de l’avion école, en place pilote (à gauche).  Au fil des leçons, votre savoir-faire et votre confiance vont se développer et vous ne tarderez pas à maîtriser la troisième dimension.
  
Chaque vol suit le même schéma directeur :
  • un briefing pour définir l’objectif pédagogique de la leçon et vérifier les pré-requis,
  • la leçon en vol proprement dite,
  • un débriefing pour faire le point. Objectif atteint ? points à retravailler ?
  
Parallèlement à la formation pratique, vous devrez intégrer certaines connaissances théoriques qui vous seront nécessaires pour bien maîtriser la pratique du pilotage et vous préparer à l’examen théorique. Elles vous seront dispensées par des cours particuliers ou collectifs. Dans les deux cas, vous devrez vous investir car la réussite de l’examen est subordonnée à un score de 75% de bonnes réponses.

Une fois votre examen théorique en poche, vous disposerez de deux ans pour être présenté au test pratique en vol avec un pilote inspecteur de la Direction de la Sécurité de l’Aviation Civile, ou un examinateur désigné par elle. Si vous êtes jugé apte, et vous le serez car votre instructeur ne vous présentera au test que si vous êtes « au taquet », vous obtiendrez votre licence LAPL ou PPL avion. Ce sera le début de votre carrière de pilote !  Chaque vol est une nouvelle expérience et chaque ligne inscrite sur votre carnet forgera votre  tempérament de pilote fait d’expérience, d’une permanente remise en question et surtout d’humilité.
OBJECTIF « JEUNES »
L'aéroclub essaye de se donner les moyens de faire découvrir cette activité à tous et plus particulièrement aux jeunes. Nous possédons d'ailleurs un agrément "Jeunesse et Sport " depuis 1983. Depuis de nombreuses années, des vols de découverte sont organisés pour des jeunes des communes avoisinantes par le biais de leur "Sou des Ecoles ".

BREVET D’INITIATION AERONAUTIQUE
Depuis 2010 nous proposons une formation théorique pour l’obtention du B.I.A. qui est un examen délivré par le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère en charge des Transports. En général, une convention de formation est signée entre un ou plusieurs établissements scolaires et notre aéroclub. Il est aussi possible de se présenter en candidat libre.
Les cours collectifs sont dispensés le Samedi matin, soit à l’aéroclub soit dans un des établissements signataires, hors congés scolaires du mois de Décembre à mi-Mai où se déroule en général l’examen.

Pourquoi passer le BIA ?

Il sanctionne un niveau de connaissance général dans le domaine de l’aéronautique,
Il permet aux jeunes (> 13 ans) de découvrir le monde de l’aéronautique,
Il permet d’obtenir des bourses supplémentaires non négligeables lors de sa formation de pilote.

Concrètement, le BIA c’est :

Une formation gratuite,
Des bourses pour passer des Brevet de pilote,
Un diplôme de l’Education Nationale,
Un diplôme conseillé pour rentrer dans une école à dominante aéronautique.

Pour tous renseignements complémentaires vous pouvez nous contacter par courriel ou par téléphone en vous reportant à la rubrique « organisation ».
 
Est-ce qu'un baptême de l'air coûte cher ?
Pour un baptême de l’air vous « louez » l’avion qui dispose de 3 places (+ le pilote, bien sûr).
Le mieux est de partir à trois ce qui ramène le coût aux environs de 40 Euros par personne, pour une demi-heure de vol.
 

Est-ce dangereux?  
L’avion est le moyen de transport le plus sûr, c’est reconnu. Nous ne partirons que si la météo permet de voler en toute sécurité et si elle est adaptée à vos critères (par exemple : pas de brume si vous voulez prendre des photos, ou pas trop de vent si vous craignez d’être « chahutés ». Un rendez-vous pris à l’avance pourra être reporté pour toutes ces raisons.
 
 
J'aimerais faire un baptême de l'air, mais j'ai peur d'avoir le vertige et d'être malade...
Avoir peur de l'inconnu est une chose normale. Le vertige sur une chaise ou un escabeau, c’est possible, mais cela n’implique pas d’avoir le vertige en avion parce qu’il est médicalement reconnu que sans contact avec le sol, il n'y a pas de sensation de vertige.
Nous venons de nous promener dans le ciel : c'est sensationnel ! J'aimerais apprendre à piloter, mais je porte des lunettes...

Pour préparer un brevet de Pilote Privé les critères médicaux ne sont pas si restrictifs. Pour la vue, il suffit d'avoir un minimum de 7/10 après correction (donc des lunettes). Pour rester dans le domaine du médical, seuls une pathologie grave ou un traitement médicamenteux important peuvent être une contre-indication au pilotage.
 
Que se passe-t-il si le moteur a une défaillance et s'arrête ?
Un avion léger sans moteur devient un planeur, de piètre performances, certes, mais suffisantes pour rejoindre le sol en toute sécurité. Un avion volant à 3.300 ft (1.000 m) peut planer environ 10km avant de rejoindre le sol, ce qui laisse le temps de choisir un champ approprié. Ce savoir faire est d’ailleurs intégré dans la formation des pilotes.
 
 
Pour être pilote, il faut avoir fait des études supérieures  
Le brevet de Pilote Privé comporte un examen théorique abordant plusieurs disciplines :  mécanique du vol, navigation, météo, réglementation et facteurs humains. Certaines de ces matières nécessitent du bon sens, d’autres du «par cœur». Il n’y a pas de savants développements mathématiques, mais seulement un peu de calcul mental. Nous vous préparerons pour passer ce cap…
 

Quel est le coût d'un brevet de Pilote Privé ?
Un Brevet de Base revient à environ 3.000 Euros, étalés sur 12 à 24 mois (fin de ce brevet le 8 Avril 2018). Il sera remplace par le  LAPL restreint.
Un Brevet complet (PPL) revient à environ 10.000 Euros, étalés sur 12 à 36 mois.
Il s’agit ici d’un budget objectif qui n’est pas basé sur les temps réglementaires minimum (10 heures pour le BB et 45 heures pour le PPL) mais sur les temps réels constatés en moyenne. Votre propre budget dépendra de votre aptitude à restituer l’enseignement dispensé par nos instructeurs.
 
Impossible afficher image
Retourner au contenu